Jean-Pierre Hoss : Premier Médiateur d’Ile-de-France

Depuis le 1er  janvier 2014, l’Ile-de-France s’est dotée d’un médiateur. Ayant pour principale fonction de résoudre à l’amiable les éventuels conflits entre les personnes physiques ou morales et l’administration régionale, ce « Monsieur dialogue » doit faire tout son possible pour éviter la case tribunal administratif.

Intervention plus rapide

Choisi à l’unanimité par les différents membres du Conseil régional, Jean-Pierre Hoss, conseiller d’Etat honoraire devient donc le premier Médiateur de cette région. Du haut de ses soixante-huit ans, ce mediationile ilnouveau Médiateur aura la lourde tâche de devoir assurer cette fonction.

Parmi ses principales missions, il devra jouer le rôle d’intermédiaire entre les particuliers, les collectivités locales, les entreprises, les services administrations mais aussi les associations présentes dans la région.

Ainsi, lorsqu’il existe par exemple un litige au sujet d’une subvention, d’une bourse, d’une ligne de tramway ou d’une démolition d’un lycée, les personnes concernées peuvent avoir recours aux conseils du Médiateur qui se chargera d’intervenir rapidement et gratuitement.

Des domaines de compétences variées mais limitées

Les domaines de compétences de Jean-Pierre Hoss sont tout de même limités. Bien sûr, ils se réduisent à ceux de la région et concernent principalement les lycées, les transports, l’aménagement économique, l’environnement et la formation professionnelle.

En effet, de nombreuses institutions telles que la RATP, Pôle Emploi ou encore la SNCF disposent déjà de leur propre médiateur. Ces plates bandes réservées ne font donc pas l’objet d’intervention du Médiateur de la région. Selon Jean-Pierre Hoss, si des passagers se plaignent par exemple de la ponctualité des RER ou de la saleté dans le métro, ces derniers doivent s’adresser aux médiateurs de la SNCF et de la RATP.

Par ailleurs, un club de médiateurs devra voir le jour afin de permettre au Médiateur de travailler avec d’autres collègues. Ainsi, au cas où des demandes qui ne font pas l’objet de sa compétence apparaissent, il transmettra la mission au médiateur concerné.

Une fonction qui implique de lourdes taches

En cadrant la médiation, le médiateur joue le rôle de gardien afin que chaque conflit ou chaque requête qui lui est confié se déroule de façon harmonieuse et fluide. Egalement responsable de la bonne gestion de la communication entre les parties prenantes, il doit être capable de restaurer un climat de confiance, d’écoute et de respect.

A cet effet, il doit être attentif aux sentiments et aux émotions des personnes concernées en faisant preuve d’empathie. Pour chaque problème qui lui est confié, il doit être capable d’apporter une analyse positive et de trouver des solutions. A cet effet, il lui est demandé d’identifier les faits mais aussi de considérer els intérêts de chaque partie ainsi que les besoins.

En faisant ressortir les points communs et en générant des options, il analyse les solutions qui peuvent se présenter et en fait la synthèse.

Ainsi, dans son processus de modernisation de l’action publique, l’Ile-de-France  devient alors la première région métropolitaine à nommer un Médiateur.

Pour Jean-Pierre Hoss, sa désignation à ce poste de Médiateur après 20 ans au Conseil d’Etat  n’est pas seulement un honneur mais s’accompagne de lourdes responsabilités. Chaque année, il devra présenter un rapport de son activité auprès de l’assemblée générale.

Etat des lieux des maisons de retraites en Ile-de-France

On entend beaucoup de choses concernant l’univers de la maison de retraite médicalisée tels que : problèmes de suivi des soins, maltraitance, coût exorbitants, impossibilité de trouver de la place … De plus les appellations sont variées, et il est parfois difficile de pouvoir faire la part des choses.
Vous trouverez dans cet article un état des lieux des maisons de retraites sur l’Ile-de-France.

La région Ile de France compte 11,75 millions d’habitants dont près de 2 millions de personnes de plus de 60 ans. Parmi cette catégorie de personne du 3e âge, environ 800 000 d’entre elle est âgée de plus de 75 ans. Le taux d’équipement de cette région en maisons de retraite, centres et établissements d’accueil réservés aux personnes âgées est de 115,14/1000 personnes.

La région Ile de France abrite en effet dans ses huit départements 656 maisons de retraite, 454 foyers logements, des USLD (unités de Soins de Longue Durée) de 7 887 places, des centres d’accueil de jour avec une capacité de 1094 places et des centres d’hébergement temporaire disposant de 790 lits.

Les différents types de maison de retraite

Le parc des maisons de retraite en Ile de France est constitué de maisons de retraite publiques, lesquelles sont rattachées à un centre hospitalier, à la commune ou au département.

Cette catégorie d’établissement peut accueillir les personnes âgées indépendantes, en perte d’autonomie ou dépendantes. Ces espaces de vie sont plus ou moins médicalisés. Les pensionnaires ont accès à des soins et traitements en cas de besoin.

La région abrite également plusieurs maisons de retraite privées, lesquelles sont gérées par des investisseurs privés, mutuelles, fondations, association, promoteur immobilier ou autres. Le secteur privé offre des services et prestations généralement de qualité.

Comme les maisons de retraite publique, celles dans le secteur privé propose des soins et traitements, des activités thérapeutiques, du suivi médical personnalisé. Les maisons de retraite privées sont aussi appréciées pour la qualité de leurs infrastructures. Les personnes âgées peuvent s’orienter vers un établissement proposant un accueil long séjour, momentané ou au jour le jour.

En ce qui concerne les maisons de retraite médicalisées, la région Ile de France propose des USLD et des EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Les établissements médicalisés USLD se destinent aux personnes âgées fortement dépendantes et qui ont besoin d’une surveillance et soin médical continus. Les pensionnaires peuvent bénéficier d’une chambre individuelle, et ont accès à un service de restauration complet.

Maison de retraite

Les EHPAD quant à eux, prennent en charge les personnes âgées de plus de 60 ans en perte partielle ou totale d’autonomie. Les pensionnaires de ce type d’infrastructure sont hébergés en chambre individuelle ou commune. Ils ont accès à un soin médical permanent et bénéficie d’une aide à la vie quotidienne. Les USLD comme les EHPAD proposent à leurs résidents des activités de loisirs et des animations.

Des mesures pour améliorer les services

Des actions ont été déjà menées pour améliorer la qualité des services proposés dans les structures d’accueil pour personnes âgées dans la région Ile de France.

Les Conseils généraux des huit département se sont convenus de mettre sur pied une série de mesures visant, entre autres, à élargir la capacité d’accueil des maisons de retraite, à améliorer les performances des aidants familiaux, et à  optimiser le maintien à domicile.

Enfin, les personnes qui désirent intégrer une maison de retraite en Ile de France peuvent faire leurs choix en fonction de leur budget, de leur degré d’autonomie et de leurs besoins en santé. Notons que ces structures d’accueil proposent des prestations, services et tarifs très variables.

Quelques bonnes adresses

Pour en savoir plus sur les caisses d’assurance retraite vous pouvez cliquer ici.

J’ai eu le plaisir de visiter une maison de retraite médicalisée Repotel et c’est pourquoi je vous propose quelques adresses utiles en fonction de vos départements de résidence.

Plusieurs résidences sont disponibles notamment les suivantes :

REPOTEL Gambetta
163 Avenue Gambetta
75020 Paris
01 40 30 32 13
http://www.repotel.fr/gambetta-maison-de-retraite-ehpad-paris-75/

REPOTEL Savigny-Le-Temple
512 Chemin d’Arvigny
77176 Savigny-le-Temple
01 64 41 40 00
http://www.repotel.fr/savigny-maison-de-retraite-ehpad-seine-et-marne-77/

REPOTEL Maurepas
Square Puisaye
78310 Maurepas
01 39 38 20 00
http://www.repotel.fr/maurepas-maison-de-retraite-ehpad-yvelines-78/

REPOTEL Marcoussis
Rue Eugène Moutard Martin
91460 Marcoussis
01 69 80 13 00
http://www.repotel.fr/marcoussis-maison-de-retraite-ehpad-essonne-91/

REPOTEL Issy-Les-Moulineaux
23 Avenue Jean Jaurès
92130 Issy-les-Moulineaux
01 41 09 20 00
http://www.repotel.fr/issy-maison-de-retraite-ehpad-hauts-de-seine-92/

REPOTEL Lieusaint
12 Allée Percé Neige
77127 Lieusaint
01 64 13 51 51
http://www.repotel.fr/lieusaint-maison-de-retraite-ehpad-seine-et-marne-77/

Pour toute question, remarque, ou compliment, vous pouvez contacter l’équipe en utilisant le formulaire de contact (disponible en haut à droite).

Le blog de Philipe (Twit)